mardi 4 juillet 2017

Lecture suivie de L’amour et l’Occident, de Denis de Rougemont (Livre I)



Avec l’hégélianisme, nous avons vu à quoi ressemblait la conception idéaliste de l’histoire sous sa forme la plus aboutie. Mais elle peut prendre des formes autrement plus subtiles, pseudo-scientifiques. C’est ce que nous allons voir à travers la lecture d’un ouvrage, fort érudit et rigoureusement construit, L’amour et l’Occident de Denis de Rougemont.